Super-FalconsLe Nigéria remporte les championnats masculin et féminin pour la première fois dans l’histoire du football africain

L’équipe nationale féminine du Nigéria (surnommée les Super Falcons- Super Faucons) est entrée dans l’histoire en faisant du Nigéria le premier pays africain à obtenir les coupes d’Afrique masculine et féminine en même temps.

Dans la finale du Championnat d’Afrique féminin qui a pris place en Namibie, les Nigérianes ont battu leurs adversaires camerounaises par 2 buts à 0 dans un match captivant qui a mis en valeur les progrès du football féminin en Afrique.

Les deux têtes d’affiche du tournoi – l’attaquante Desire Oparanozie et la jeune Asisat Oshoala – ont chacune marqué un but lors du match qui a vu le Nigéria remporter son septième titre en neuf tentatives.

Le Nigéria et le Cameroun sont tous deux automatiquement qualifiés pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA qui aura lieu au Canada en été 2015. Ils y seront accompagnés par la Côte d’Ivoire, qui a battu l’Afrique du Sud 1-0 dans le match pour la troisième place qui a eu lieu plus tôt dans la même journée.

Le Président de la FIFA et membre du Panthéon du Football Africain, Sepp Blatter s’est enthousiasmé pourla qualité du jeu lors de la compétition, tout en félicitant le Nigéria d’être devenu la première nation à décrocher une place pour la Coupe du Monde Féminine mercredi, ce qui a dû encourager les Faucons à jouer aussi bien lors de la finale.

Asisat Oshoala, âgée de 20 ans, est en train de devenir la nouvelle coqueluche du football féminin en remportant le trophée de la Joueuse la Plus Utile du tournoi, réitérant l’exploit qu’elle avait accompli lors de la Coupe du Monde Féminine FIFA des moins de 20 ans en août, lorsqu’elle avait déjà gagné ce même trophée.